Autour d’Ahmed


Cyril Castello – Bass

Cyril CastelloC’est à l’âge de 17 ans que Cyril Castello découvre la pratique de la musique grâce à des camarades de lycée qui le sollicitent pour devenir le bassiste de leur groupe de rock : les « Klaxons Five ». Cette première expérience est une révélation. S’en suivra un travail d’arrache pied, démarrage sur le tard oblige, d’abord en étudiant 3 ans à l’IMFP de Salon-de-Provence où il apprend le jazz et les musiques actuelles, puis 2 ans au MAI de Nancy au côté de professeurs prestigieux comme Daniel Yvineck, Alain Caron, Dominique Di Piazza, Frank Aghulon, Rémy Chaudagne, Diego Imbert.
Depuis Cyril n’a cessé de travailler et multiplier rencontres et expériences tout azimut, du big band de jazz, à la salsa, la variété, au Rock progressif, du blues et du reggae en passant par la country ou encore la world musique, la musique de film et aussi de théâtre. Il s’est produit entre autre à Jazz in Marciac, FCM de Mirande, Garden Blues Festival, Prog’Sud, Festival d’Avignon.
Il accompagne et collabore avec Ahmed Mouici depuis maintenant  une dizaine d’années.

Bruno Desbiolles – Drums

Bruno DesbiollesBruno Desbiolles commence la batterie à 10 ans, d’abord avec Christophe Pérez à Antibes, puis dans la classe de Jazz du conservatoire de Nice avec Jean-Paul Ceccarelli. Il intègre en parallèle un « Big Band universitaire » avec lequel il se produit en Allemagne, en Italie, festival Jazz à la Martinique, Jazz in Marciac, etc.
En 2000, à 17 ans, il rencontre le célèbre batteur Gilles Choir, qui lui transmettra toute sa passion de la musique pendant 10 ans. Bruno plonge réellement dans l’univers de la musique américaine (New Orleans, Blues, Rock’n’Roll, Rythm’n’Blues…) que Gilles affectionnait tant, et apprend avec lui les « ficelles du métier de musicien ». Il rencontre beaucoup de musiciens et d’artistes avec qui il collabore, sur scène ou en studio, de tous univers (jazz, rock, folk, blues, country, reggae, musiques africaines…).
En 2011, Bruno est sollicité par Ahmed Mouici pour être le batteur des Golden Moments.

Steven Forward – Guitars

Steven ForwardQuand, à 10 ans, Steven Forward tombe sur la guitare de son père, dans le grenier familial, il n’imagine pas encore passer le reste de sa vie, immergé dans la musique.
Il fait ses premiers couacs à l’école, dans des groupes de rock ; il forge son jeu dans le Londres florissant des années 70, dans les pubs estampillés Rock, sur la scène New Wave ; et cabalistiquement, finit par partir en tournée partout en Europe pour des séances d’enregistrement nombreuses.
Enfin, il fait son trou en tant qu’ingénieur du son, puis réalisateur, alors que l’industrie musicale anglaise connait une prospérité retentissante ! Il travaille dans les 300 plus importants studios internationaux. Il enregistre dans 19 pays, et enregistre, mixe et produit des célébrités comme Paul McCartney, Ray Charles, Manfred Mann, Depeche Mode, Squeeze, Robert Palmer, The Christians, The Damned, etc.
De 1980 à 1990, il se laisse envoûter par la vie new-yorkaise et osloïte, puis pose enfin ses valises à Paris !
Aujourd’hui, après un parcours artistique dense, et les enregistrements d’albums en studio, il revient à ses premières amours et reprend sa guitare aux côtés d’Ahmed Mouici !
La vie est pleine de bonnes surprises !!!

Cyril Seguy – Piano, Organ B3

Cyril Seguy Cyril Seguy a commencé le piano à l’âge de 6 ans au conservatoire de Marseille avec Anne-Marie Guirardelli. De formation classique, il y étudie la musique pendant 12 ans. Parallèlement, Cyril fait ses débuts en groupe à l’âge de 11 ans. C’est avec un groupe de Gospel qu’il entame les concerts. Il enchaîne ensuite les expériences avec des formations Rock’n’Roll, Blues, Soul, Jazz ou encore Country.
Il travaille depuis maintenant 10 ans au côté d’Ahmed Mouici, avec  différents projets de compos et de reprises, notamment avec un show Presley. Ahmed et Cyril forment aussi un duo depuis 5 ans sur un répertoire de reprises (Ray Charles, Sam Cooke, Ottis Redding ou encore James Brown) avec lequel ils tournent dans toute la France.

Ahmed Mouici